kidz news

Facebook

| 22 septembre 2020 | 16:15

Coronavirus: Des députés tunisiens appellent à la fermeture temporaire des écoles !

Le retour scolaire est une décision qui divise au sein des députés tunisiens. Nous avons recueilli différents arguments à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP).

Monji Rahoui (Front populaire unifié):

Je défends la décision du ministre de l’éducation de renvoyer les élèves à l’école, malgré la propagation massive du coronavirus. L’objectif est d’abord de garantir des conditions de santé et de sécurité grâce à un protocole sanitaire strict en faveur des enfants et du personnel.

Yassine Ayari (Mouvement Amal):

Les écoles tunisiennes ne sont prêtes à accueillir tous les élèves dans de bonnes conditions. La décision de rouvrir les écoles est une mise en danger de nos enfants. L’état des infrastructures scolaires se sont considérablement détériorées. Certaines écoles sont dépourvues d’eau potable et d’électricité. De quoi parle-t-on ?. Personnellement, je prône l’enseignement à distance.

Oussama sghaier (Mouvement Ennahdha):

Elèves et collégiens doivent retrouver les bancs de l’école à condition que le protocole sanitaire imposé par la tutelle soit respecté au sein des établissements scolaires.

Habib Ben Sidhom (Coalition Al Karama) :

Nous ne devons pas jouer avec la vie de nos enfants. Avec la menace imminente du Covid 19, la rentrée scolaire aurait dû être reportée à une date ultérieure. Nos enfants sont ce que nous avons de plus précieux et les protéger est notre devoir.

Mejdi Boudhina (Parti Destourien Libre) :

Je ne saurai répondre à cette question car je n’ai pas les arguments scientifiques nécessaires afin qui me permettent d’émettre un avis positif ou négatif sur la question de la reprise scolaire. Seulement, j’appelle à la vigilance.