Kidz News

Aux parents: Astuces pour apprendre à vos enfants la prière !

| 6 mai 2021 - 19:16

Comment apprendre la prière aux enfants ?
Apprendre la prière aux enfants. C’est une question qui revient assez souvent.
C’est un processus qui doit démarrer dès la petite enfance. D’ailleurs, les personnes dont les parents étaient exigeants à cet égard reconnaissent faire la prière sans aucune difficulté.
Il ne s’agit pas seulement d’apprendre des gestes mécaniques purs, mais de renforcer la foi de l’enfant pour qu’il puisse ressentir la grandeur de la prière.
Bien avant 7 ans, il est possible d’initier l’enfant à la prière car dès qu’il célèbre son 3ème ou 4ème anniversaire, il est déjà capable de voir ce qui se passe autour de lui et d’imiter ses parents, même sans comprendre ce qu’ils font.
De 3 à 5 ans, le raisonnement et le sens d’observation chez l’enfant se développent encore plus. Partant de ce fait, les parents feront bien de faire leur prière devant leur enfant.
Du reste, il est bien d’apprendre au petit enfant Sourate Al Fatiha et quelques courtes sourates. Cela leur facilitera et les motivera après à faire la prière.
Ici, apprendre la prière pour les petits prend un autre tournant. Il est désormais temps d’inculquer les valeurs de la religion dans la psychologie de votre enfant. Cela se fait avec une certaine douceur et chronologie.
Un enfant dont l’âge varie entre 5 et 7 ans est assez particulier. Il convient de lui parler des dons d’Allah et de ses Noms. Et qu’au final, c’est en faisant la prière que l’on remercie Allah pour tout ce que l’on a.
A ce niveau, les enfants sont censés participer quelques fois dans la prière. Petit à petit, intégrez quelques horaires de prière dans le planning journalier de votre enfant. En effet, apprendre la prière pour les petits de cette manière graduelle leur permet d’acquérir une certaine responsabilité à cet égard.

L’âge de la raison : comment apprendre la salat à cet âge ?

Dès l’âge de 7 ans, de nombreux changements peuvent être notifiés par les parents. Les enfants se voient éluder leurs prières et les parents doivent y réagir proprement sans la moindre colère.
A priori, il vaut mieux éviter les questions directes du genre :
Est-ce que tu as fait ta prière ? » Ou encore « Pourquoi n’as-tu pas fait ta prière ?
Valoriser chaque progrès de votre enfant est primordial. Enseigner à son enfant les valeurs et les principes de la religion. De préférence, lier ces valeurs à une explication coranique pour que votre enfant soit bien situé.

Soyez le bon exemple !
Si l’on souhaite apprendre la prière pour les petits, il est impératif que vous soyez d’abord leur bon exemple. L’éducation n’est pas seulement verbale, elle est majorité non-verbale !
L’enfant est un fort observateur, mais également un analytique très doué. Il bâtit sa personnalité sur les bases de la vôtre. S’il observe des paradoxes entre vos dires et vos faits, vous ne serez plus crédible pour lui.

Facebook